Bienvenue sur COFINA BURKINA

Jean-Luc Konan, PDG du Groupe Cofina, reçu par le Président Roch Marc Christian Kaboré, avant le lancement des activités de Cofina à Ouagadougou.

(COFINA) – Le PDG de Cofina, Jean-Luc Konan, a été reçu ce matin en audience à Ouagadougou par S.E.M. le Président de la République du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré. Accompagné de Madame Marema Bao (Directrice générale adjointe du Groupe), Messieurs Didier Logon (Directeur régional), Hervé-Serge Ndakpri (Directeur financier), Mamady Sanoh (Président du Conseil d’Administration de Cofina Burkina), Monsieur Jean-Luc Konan a présenté au Chef de l’État le Groupe Cofina et ses réalisations depuis cinq ans au service des TPE et PME africaines.

Avant l’ouverture prévue en octobre d’une agence à Ouagadougou, la délégation a eu l’occasion de revenir plus longuement sur l’ambition de Cofina au service de l’économie du Burkina Faso, dont la croissance repose pour une part significative sur son tissu d’entreprises, qui comme dans d’autres pays de la région, ont besoin d’un accompagnement financier et de conseils pour se développer et pérenniser leurs activités.

Pionnier de la mésofinance, le « chaînon manquant » entre la microfinance et la banque traditionnelle, le Groupe Cofina a depuis longtemps identifié que les micro, petites et moyennes entreprises avaient un impact direct sur la réduction de la pauvreté, la création de richesses et d’emplois, l’intégration des femmes et des jeunes. Alors que ces PME représentent 90 % des entreprises et 60 % des emplois formels en Afrique, pour autant, leur développement est sérieusement entravé par un accès limité au financement puisque seules 20 % des PME disposent de prêts bancaires.

« Au cours de cette audience, j’ai tenu à remercier S.E.M. le Président de la République, Roch Marc Christian Kaboré, pour la qualité du dialogue avec son gouvernement qui nous permet de démarrer nos activités au Burkina Faso, déclare Jean-Luc Konan. Avant d’ajouter : la particularité de notre modèle est que nous n’avons pas de secteur privilégié. Notre activité panafricaine repose sur un constat : l’approche de marché doit être spécifique à chaque pays. Tout dépend des économies nationales. L’erreur fondamentale commise par les grands groupes est de considérer l’Afrique comme un espace unique, alors que nos pays ont leurs propres structures. Notre engagement au Burkina Faso sera donc adapté aux besoins et à la structure de ses marchés. »

Le succès et la croissance du Groupe Cofina, qui atteint aujourd’hui un total bilan de 200 milliards de francs CFA, s’expliquent par sa propension à travailler au plus près du terrain, en s’appuyant sur des équipes expérimentées ayant développé une approche du risque adaptée aux spécificités des clients entrepreneurs.

« L’ouverture de notre filiale au Burkina Faso est une nouvelle étape particulièrement excitante de la vie de Cofina. Nous sommes fiers à l’idée de pouvoir apporter notre expertise dans ce pays. C’est ce type d’aventure qui sans cesse accentue notre motivation à faire toujours mieux au service de tous ceux qui prennent des risques, et qui mettent leur énergie au service de leur pays et de l’Afrique toute entière », a conclu Jean-Luc Konan.

À propos de Groupe COFINA

Fondé en 2013, le Groupe COFINA est la première institution financière africaine dédiée à la mésofinance, le « chaînon manquant » entre la microfinance et la banque traditionnelle qui offre la possibilité pour les PME africaines (90 % des sociétés privées du continent) d’accéder plus facilement au crédit. Présent dans six pays d’Afrique (Congo-Brazzaville, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée Conakry, Mali, Sénégal), COFINA a déjà financé plus de 74 000 projets d’entreprise dont 48% portés par des femmes entrepreneures. COFINA a su s’imposer ces dernières années comme la référence en matière de financement des petites et moyennes entreprises en Afrique de l’Ouest et Centrale. COFINA s’est donné pour défi de réduire la fracture financière dont est victime une importante partie de la nouvelle classe moyenne africaine. Fort de plus de 1 200 collaborateurs, COFINA gère un portefeuille de plus de 165 000 clients et 74 000 projets financés, répartis sur ses six filiales. Au 30 Juin 2019, l’institution a affiché un total de bilan de 200 milliards de francs CFA.

Abonnement à la Newsletter

Top